AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?    Jeu 8 Déc - 12:23


Chicago était une très belle ville, elle ne pouvait dire le contraire. Elle avait vécu en Russie et au Mexique et avait voyagé dans plusieurs pays, rencontré bons nombres de personnes et connu plusieurs cultures mais, elle trouvait que Chicago avait son charme, un charme qu’elle était bien contente de découvrir. Venir vivre ici était pour elle comme un renouveau, un nouveau départ où elle pouvait être n’importe qui et tout reprendre à zéro. Cependant, Nora n’avait nullement l’intention de devenir quelqu’un d’autre, encore moins de changer sa vie du tout au tout, loin de là. La mort subite de Sebastian l’avait affectée et elle avait mis beaucoup de temps à s’en remettre mais, elle y était arrivée alors rester dans un pays, dans une ville, avec des personnes qui lui auraient rappelées son défunt mari aurait été un suicide. Il lui manquait terriblement et à chaque fois qu’elle posait le regard sur leur petite princesse, l’image de son homme apparaissait devant ses yeux mais même ça elle arrivait à le gérer seulement pour le reste, c’était une toute autre histoire. Et il y avait Chicago. Plus que son envie de bouger, plus que son envie de tout recommencer, plus que son envie de reprendre sa vie en main. Cette ville signifiait beaucoup pour elle. La jolie blonde y espérait faire la connaissance de son père biologique, celui qui, elle le savait, ignorait son existence. Elle ne savait pas comment le lui annoncer, ni quelle serait sa réaction mais, une chose était sûre : elle voulait le rencontrer. Elle aviserait plus tard. Leonora avait harcelé son grand-père jusqu’à ce qu’il daigne lui parler de ce père inconnu à ses yeux mais dont l’espoir de le rencontrer persistait dans son cœur. Elle était peut-être mature, posée et réfléchie pour son âge, elle avait peut-être vécu certaines choses que les filles de son âge ne vivaient que quelques années plus tard mais, elle demeurait cette petite fille qui souffrait encore et toujours de l’absence d’un père dans sa vie. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait opté pour le cabinet Lockhart-Gardner-Warrens pour gérer les affaires de son entreprise. Elle en avait bien sûr parlé avec son grand-père pour éviter tout malentendu car en effet, ce dernier avait l’habitude de confier ses affaires à un autre cabinet, un ami à lui.

« Bonjour ! J’ai rendez-vous avec Maître Gardner. » Dit-elle un sourire aux lèvres à la réceptionniste du cabinet.

Que la partie commence. Elle allait devoir user de patience et de persévérance si elle voulait pouvoir l’aborder. Elle avait pris rendez-vous pour discuter d'un éventuel contrat et puis avec la crise financière, la blondinette était presque sûre qu’il n’allait pas refuser un nouveau client. Enfin, elle l’espérait. C’était sa seule chance de savoir qui il était avant de lui dire la vérité. Ce n’est que quelques minutes plus tard qu’un homme d’une quarantaine d’année apparût dans son champ de vision. Quittant la chaise sur laquelle elle était assise, Nora lui tendit une main lorsqu’il arriva à sa hauteur.

« Leonora Belinski-Sanchez ! »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?    Jeu 15 Déc - 20:29



Will avait accompli ses rêves, être un avocat reconnu, quelqu'un d'important. Tout ce qui était au niveau professionnel il l'avait réussit. Cependant, dans sa vie sentimentale c'était une sorte de néant. Bien sûr il y avait Alicia, mais c'était un peu en suspens. Ils ne se voyaient que très peu, et Will savait parfaitement que son divorce était difficile, en plus de ça il y avait sa fille qui était en âge de se rebeller et de poser des tas de questions et d'obligations. La jeune adolescente et lui ne s'étaient pas encore vraiment vu, ils s'étaient plus entraperçu. Mais pour tout vous dire, cela suffisait amplement à Will, les regards qu'elle lui lançait étais accusateur comme si c'était lui qui avait poussé sa mère à divorcer. Bien entendu c'était ce qu'il attendait depuis quelques temps, car oui il ressentait beaucoup de choses pour Alicia : de l'admiration, et bien plus que de l'amitié. Rien n'était facile en ce moment. Son coeur et sa tête n'étaient pas en accord, en phase. Poussant un soupire, dès le début de la mâtiné il fût pris d'assaut, les réunions s'enchainaient et les rendez-vous aussi, d'ailleurs il avait une entrevue avec une jeune femme qui avait repris les affaires familiales. Il fallait du courage, car vu la conjoncture actuelle c'était aller au suicide, mais prendre des risques était quelque chose qu'il aimait dans sa vie de tous les jours. Will prit le temps de boire un café court et rangea quelques dossiers dans les placards : ils s’empilaient depuis un petit moment sur le coin du bureau. Après quoi il reçut un appel de la secrétaire qui lui déclara que son rendez-vous était arrivé une certainement Leonora Belinski-Sanchez ce nom ne lui était pas inconnu, mais cela devait être comme Turner ici, et les Dupont en France. Will serra de nouveau son noeud de cravate et alla dans la salle "d'attente" voyant une jeune femme blonde se levant automatiquement après l'avoir vu. Souriant, il serra la main qu'elle lui tendait et se présenta à son tour :

« Enchanté, Will Gardner ! »

Lui indiquant le bureau, ils y entrèrent. Il ferma la porte en verre derrière eux et lui désignant le siège lui dit qu'elle pouvait s'installer. Will prit place de l'autre coté du bureau, prenant un stylo dans la main lui demanda :

« Alors, qu'est-ce que le cabinet peut faire pour vous ? » une question qui pouvait paraitre idiote, mais pas tellement quand on sait que les affaires étaient protégées par un cabinet concurrent !
Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Crise alimentaire: Que peut faire l'Etat ?
» pourquoi faire la guerre quand on peut faire l'amour ? (rosie)
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Se laisser aller peut faire du bien.
» faire tourner le jeu en arrière plan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Wife :: The end :: Archive rp-