AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chicago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Chicago   Jeu 18 Aoû - 15:00


Chicago







@lalala_nena - Source

INTRODUCTION


Chicago a été fondée en 1770 dans l'état de l'Illinois, elle obtient l'appellation de ville en 1837. Elle est aujourd'hui la 3ème plus grande ville américaine, située sur la rive Sud-Est du Lac Michigan et traversée par deux rivières : Chicago et Calumet. Chicago est le chef-lieu du comté de Cook "Cook County" en anglais. En 2008, on comptait 2 853 114 Chicagoans, ses habitants (la ville fait 606 km2). Son agglimération est la 3ème plus grande agglomération des Etats-Unis avec plus de 8 millions d'habitants s'étendant sur plus de 5 000 km2.

Chicago fait partie de la "Manufacturing Belt", en français : la "Ceinture des Industries". La ville est aussi une importante place financière, et la première bourse de matières premières agricoles au monde.

La "Willis Tower", plus connue sous son ancien nom "Sears Tower" est le gratte ciel le plus haut des Etats-Unis. La Sears Tower fut aussi le plus haut gratte-ciel du monde de 1974 à 1998. L'architecture prend une place très importante au sein de la ville, car elle attire de nombreux visiteurs chaque année, ce tourisme est facilitée par un excellent système de communication autant terrestre que aérien avec l'aéroport international O'Hare.

La ville compte de nombreux établissements d'enseignement supérieur, des musées, des théâtres et un orchestre symphonique réputé.


SA GEOGRAPHIE & SON CLIMAT : Tout ou Rien

Chicago se situe dans le nord-centre des États-Unis, plus précisément dans le nord-est de l'État de l'Illinois dont la capitale est Springfield. Elle se trouve au centre du Middle West, une entité géographique comprenant huit États de la région des Grands Lacs. La majeure partie de la ville de Chicago se situe dans le comté de Cook alors que l'aéroport international O'Hare et une partie de son quartier sont dans le comté de DuPage. Chicago se trouve à environ 1 000 km de la capitale fédérale Washington, D.C. Enfin, Chicago appartient à trois ensembles économiques importants : la région industrielle de la Manufacturing Belt, la région agricole du Middle West et la voie de transport des Grands Lacs. Cette situation avantageuse explique en partie l'essor de l'agglomération. La région des Grands Lacs fait partie de la grande dépression centrale d'Amérique du Nord s'étendant vers le sud en direction de la plaine du Mississippi. Une partie de la rive actuelle a été poldérisée avec les remblais du grand incendie de 1871. Le lac Michigan a toujours représenté une source d'eau potable et une voie de transport importante, faisant la liaison avec les autres Grands Lacs. Il a permis l'installation du port de Chicago et le développement d'activités de loisirs.

Chicago subit un climat continental humide. Située à l'intérieur des terres, la ville est marquée par le caractère continental du climat et la circulation méridienne des masses d'air : la température moyenne annuelle est inférieure à 10 °C. L'amplitude thermique annuelle est forte (29 °C) ; les précipitations qui sont à peine supérieures à 900 mm par an sont plus irrégulières que sur le littoral atlantique et le maximum arrive en été, souvent sous forme d'orages. La température et le temps peuvent changer brutalement en hiver comme en été.

Les hivers sont froids voire rigoureux : le gel persiste longtemps, généralement de novembre à mars. Il est engendré par les descentes d'air froid (cold waves) depuis le Canada qui ne trouvent aucun obstacle montagneux. Le lac Michigan gèle partiellement chaque hiver. Si la neige peut tomber au début de l'automne et du printemps, elle est plus importante en hiver. Le blizzard se manifeste en hiver et peut paralyser les transports. Sur l'année, il tombe en moyenne 97 cm de neige.

Les étés sont chauds et humides à cause des hot waves (vagues de chaleur) qui remontent du golfe du Mexique et qui provoquent des canicules puis les fameux « étés indiens » au début de l'automne. Le surnom de la « Ville des vents » (Windy City) vient en partie du fait des vents qui soufflent depuis le lac Michigan et qui s'engouffre dans les rues de la métropole. Il existe des nuances climatiques dans l'agglomération : le climat est plus tempéré sur les rives du lac Michigan, qui agit comme un régulateur thermique en rafraichissant les températures en été, en les rendant plus douces en hiver.

Au mois de juillet 1995, une canicule avec plusieurs jours consécutifs à plus de 37 °C provoqua la mort de centaines de personnes. Le 27 janvier 1967, la hauteur de neige atteint les 58,4 cm en moyenne avec des congères d'environ 1,80 mètre dans certaines rues. Une autre tempête de neige en 1979 avait soulevé de nombreuses critiques à l'encontre de la municipalité de Chicago.



SA DEMOGRAPHIE : Un Melting Pot

la majeure partie de la ville de Chicago et de sa région environnante est généralement considérée comme étant ségrégationniste, la culture de Chicago résulte du creuset démographique, avec presque les mêmes pourcentages de blancs et d'afro-américains aussi bien que d'importantes populations hispaniques et asiatiques. Les blancs, les communautés afro-américaine et hispaniques se prolongent radicalement à l'extérieur de Downtown Chicago, au profit des quartiers sud et des quartiers ouest de la ville.

Les principaux groupes ethniques de Chicago sont les Blancs (irlandais, allemands, italiens, polonais, hollandais, russes et tchèques), les Afro-américains, les Asiatiques (chinois et coréens essentiellement), les hispaniques et latinos (mexicains et portoricains). Chicago a une population américaine irlandaise très grande dans South Side, bien que beaucoup d'Américains d'origine irlandaise se soient déplacés dans les banlieues résidentielles durant la deuxième moitié du XXe siècle. Plusieurs politiciens de Chicago sont issus de cette population irlandaise massive, y compris, Richard M. Daley, maire de la ville depuis 1989.

Quand les Grandes Plaines ont commençé à accueillir des immigrants s'y déplaçant en masse pour trouver un emploi dans les années 1830 et les années 1840, les immigrants allemands alors majoritaires à l'époque touchaient moins d'argent, du fait que les entreprises comptaient de plus en plus de salariés. En 1850, les allemands constituaient un sixième de la population de Chicago, ce qui en faisait le plus grand groupe ethnique dans la ville, jusqu'au XXe siècle, suivi des Irlandais.

En 1900, 470 000 chicagoans, soit un résident sur quatre était né en Allemagne ou y avait un parent. La Première Guerre mondiale a favorisé l'immigration allemande, bien que le nombre ait depuis plusieurs décennies baissé à cause de la réduction de l'immigration en provenance d'Allemagne.

Les Polonais à Chicago constituent la plus grande population en dehors de la capitale polonaise, Varsovie, un fait que la ville célèbre chaque week-end de Fête du travail avec le festival polonais dans le quartier de Jefferson park. Le sud-ouest de la ville comporte la plus grande concentration de Górals (montagnards carpathiens) en dehors de l'Europe. La ville a également une grande population assyrienne. Chicago accueille également les sièges sociaux du plus grand corps luthérien aux États-Unis et possède la plus importante église luthérienne évangélique en Amérique. Elle a la deuxième plus grande population mexico-américaine aux États-Unis derrière Los Angeles. La ville comprend aussi une grande communauté roumaine avec plus de 100 000 roumains.

Le Chicago metropolitan area devient également un centre important pour les américains d'origine indienne et les américains d'origine d'Asie du sud. Chicago a la plus grande population américaine d'Asie du sud dans le pays, après New York et San Francisco. La Devon Avenue dans le nord de Chicago en est un exemple, car il est l'un des plus grands quartiers asiatiques originaires d'Asie du sud en Amérique du Nord. Il y a également environ 185 000 arabes à Chicago, la majorité est située dans les parties suburbaines du comté de Cook autour de Chicago. Il y a environ 75 000 arabes installés dans les cinq comtés autour du comté de Cook.



SA CULTURE

Les théâtres communautaires de Chicago ont engendré les théâtres modernes d'improvisation[98]. Deux troupes d'improvisation ont émergées à Chicago, The Second City, surtout connue pour avoir lançé des artistes comme Bill Murray, Mike Myers ou encore John Candy, et le I.O. (anciennement connue sous le nom ImprovOlympic). Les compagnies de théâtre d'improvisation les plus réputées de Chicago incluent le Steppenwolf Theatre Company (dans le North Side), le Théâtre Goodman et le Théâtre Victory Gardens. Chicago offre un style de divertissement à la « Broadway » dans les salles telles que le Ford Center for the Performing Arts Oriental Theatre, le Bank of America Theatre, le Cadillac Palace Theatre, l'Auditorium Theatre (partie de l'Auditorium Building) et le Drury Lane Theatre (dans le Water Tower Place). Les productions dédiées à la communauté polonaise de la ville sont représentées à l'historique Gateway Theatre à Jefferson Park[99]. Depuis 1968, le Prix Joseph Jefferson Awards est décerné chaque année pour l'excellence des théâtres dans la région de Chicago. La ville compte près de 200 théâtres dont le principal est l'Auditorium Theatre, construit en 1889, avec plus de 4000 places, mais il y a aussi le Chicago Theatre, le Goodman Theater, le Harris Theater, le Congress Theater et le Mayfair Theater, parmi tant d'autres.

La musique classique tient également une place importante dans cette ville. Fondé en 1891, l'Orchestre symphonique de Chicago est considéré comme étant l'un des meilleurs orchestres du monde.Il offre des performances artistiques au Symphony Center. Régulièrement représenté au Symphony Center, l'Orchestre Sinfonietta de Chicago est un orchestre symphonique multiculturel et beaucoup plus diversifié que l'Orchestre symphonique de Chicago. En été, de nombreux concerts en plein air sont donnés dans le Grant Park et le Millennium Park. Situé à environ 40 km au nord de Chicago, Ravinia Park est également une destination de prédilection pour de nombreux Chicagoans. De nombreuses performances sont également données dans des lieux tels que le Harris Theater. Doté d'une capacité d'accueil de 3 563 places et second opéra en importance en Amérique du Nord, le Civic Opera House est le foyer de l'Opéra lyrique de Chicago.

Des genres de musique tels le Chicago Blues, la Chicago Soul, le Chicago Jazz et le gospel font partie du patrimoine culturel de la ville . La ville est le berceau de la musique house et est le lieu d'une influente scène hip-hop connue sous le nom de Chicago hip-hop. Dans les années 1980, la ville était un centre majeur de la vague punk et la new wave. Cette influence est dominée par le rock alternatif dans les années 1990. La ville était l'épicentre de la culture rave depuis les années 1980. Une florissante culture de Rock indépendant a pris la relève de la culture rave.

Depuis toujours, Chicago entretient merveilleusement bien sa réputation de ville d'art. Outre la richesse de son architecture (allant du gothique au moderne en passant par l'Art déco) qui en a fait sa renommée mondiale, la ville possède un nombre incontestable de sculptures, de fontaines et de statues, faisant ainsi de la ville un véritable musée à ciel ouvert. Durant une grande partie du XXe siècle, elle nourrit un style fort au surréalisme figuratif.

Avec ses deux millions d'ouvrages, la Harold Washington Library est la plus grande bibliothèque publique de Chicago. Elle se situe à Downtown Chicago dans le secteur du Loop, à proximité de l'Art Institute of Chicago et est gérée par le Chicago Public Library, une institution qui dispose de 79 bibliothèques (une moyenne d'une par secteur) à travers la ville de Chicago. Parmi les plus importantes, on peut citer les bibliothèques régionales Conrad Sulzer Regional Library et Carter G. Woodson Regional Library.

La ville possède aussi un grand nombre d'édifices religieux comme la basilique Notre-Dame-des-Douleurs de Chicago de style néorenaissance qui est l'une des trois paroisses de la ville de Chicago à porter le titre de basilique. Elle fut la première à obtenir ce titre en 1956 par autorisation spéciale du pape Pie XII. Il y a aussi la cathédrale du Saint-Nom de Chicago qui est l'un des principaux sanctuaires catholiques de la ville et la cathédrale Saint-Jacques de Chicago qui est l'église-mère du diocèse épiscopalien de Chicago depuis 1955. Enfin, la ville possède également plusieurs églises orthodoxes dont la plus connue est sans doute la cathédrale de la Sainte-Trinité.

Chicago est une destination culinaire de renommée mondiale, avec plus de 7 000 restaurants proposant toutes sortes de cuisines. Avec plus de restaurants 5 étoiles que n’importe quelle autre ville du pays, Chicago est le domicile de chefs réputés comme Charlie Trotter, Rick Bayless, Art Smith, Grant Achatz, Rick Tramonto, Graham Elliot Bowles et Gale Gand. Parallèlement, la ville honore les traditions culinaires avec les spécialités locales comme la pizza, le sandwich italien au bœuf et les hot-dogs de Chicago. La grande histoire culinaire de Chicago, associée aux visions des chefs et restaurateurs expérimentés ainsi que des professionnels de la restauration, a fait de la ville un paradis pour les gastronomes. a ville est réputée pour son sandwich italien au bœuf (Italian Beef Sandwich) ou Italian Beef, qui est une spécialité emblématique de la ville de Chicago. Ce sandwich se compose d'un pain de type baguette richement garni de fines tranches de rosbif juteuses et assaisonnées. Le pain peut avoir été préalablement trempé dans la sauce de la viande. Le tout est recouvert de petits poivrons sautés dans sa version douce, ou de garniture épicée de type Giardiniera dans sa version plus forte. On trouve ce type de sandwich principalement dans la région de Chicago. Une autre spécialité locale connue à travers tout le pays est la pizza de style Chicago (Chicago-style pizza), une tradition qui remonte aux années 1940. Les habitants de Chicago, comme les visiteurs, apprécient la pizza « deep dish » de Chicago, préparée à partir d’une pâte beurrée, beaucoup de fromage, de la sauce tomate avec morceaux et une myriade de garnitures et servie dans des centaines de restaurants de la ville. Le fameux hot-dog de Chicago (Chicago-style hot dog) est un autre pilier de l’art culinaire de Chicago. Un hot-dog de Chicago est une saucisse de bœuf cuite à la vapeur ou bouillie sur un petit pain aux graines de pavot Le hot-dog est garni de moutarde, d’oignon, de sweet pickle relish (cornichons à l’aigre-doux finement hachés), de cornichons à l’aneth, de tranches ou de quartiers de tomates, de piment doux, d’une pincée de sel de céleri mais jamais de ketchup.


SON EDUCATION


Le Chicago Public Schools est le district scolaire qui contrôle 613 écoles primaires et secondaires publiques dans la ville de Chicago. Il concerne quelque 426 000 élèves et est dirigé par le Chief executive officer, Ron Huberman. Comme d'autres districts scolaires urbains du pays, le Chicago Public Schools connaît des problèmes d'effectifs, de manque de moyens financiers et de difficultés de gestion.

En 1987, le Secrétaire d'État à l'éducation William Bennett déclara que le Chicago Public Schools était le pire de la nation (worst in the nation). Depuis, plusieurs réformes ont été mises en œuvre afin d'améliorer cette situation : création d'un système de conseils (Local School Councils), d'écoles à charte (Charter Schools), etc. Les plus mauvais établissements furent abandonnés, les meilleurs furent agrandis et rénovés, de nouvelles écoles ont été fondées.

L'archidiocèse de Chicago gère quant à lui les écoles catholiques de la ville. Écoles privées dont les plus réputées sont la Latin School of Chicago et la Francis W. Parker School dans le quartier de Lincoln Park. On peut citer également les écoles Chicago Laboratory Schools et Chicago Booth School of Business, situées dans le quartier de Hyde Park dans le South Side de la ville. L'University of Chicago Booth School of Business maintient un campus dans le centre-ville.

La ville de Chicago compte pas moins de 97 universités. Parmi les autres grands établissements figurent l'Illinois Institute of Technology (privée) et l'Université d'Illinois à Chicago communément nommée UIC (publique), l'Université DePaul (privée) qui est la plus grande université catholique du pays.
Depuis les années 1890, Chicago est devenue l'une des principales métropoles mondiales pour l'éducation et la recherche. La ville compte deux des meilleurs centres universitaires des États-Unis : l'Université de Chicago (privée) dans le quartier de Hyde Park et l'Université Northwestern (privée) qui comprend deux campus, dont un en banlieue nord à Evanston, et l'autre à Chicago en centre-ville. L'Université Loyola de Chicago, une autre université catholique possède un campus dans le quartier de Rogers Park dans le North Side de la ville et un autre dans le Loop, (Downtown), ainsi qu'un centre médical dans la banlieue ouest à Maywood. Elle représente la plus importante université jésuite des États-Unis. Les écoles de médecine et de droit de l'université Northwestern se trouvent quant à elles à Streeterville, un quartier du secteur de Near North Side.
Avec plus de 21 000 étudiants, l'Université de l'Illinois à Chicago est la plus grande université de la ville et comprend la plus grande école de médecine américaine (University of Illinois College of Medicine). L'université d'État de Chicago et l'université du Nord-Est de l'Illinois comptent parmi les plus importants établissements supérieurs de la ville. Fondée sur les principes de justice sociale, l'université Roosevelt a été baptisée en l'honneur du président américain Franklin D. Roosevelt, deux semaines après son décès.
L'Illinois Institute of Technology situé dans le quartier de Bronzeville propose des programmes renommés en ingénierie et en architecture ; elle s'enorgueillit d'avoir accueilli le célèbre architecte Ludwig Mies van der Rohe pendant de nombreuses années. Le Vandercook College of Music et le Shimer College partagent le même campus que l'Illinois Institute of Technology.
Enfin, les écoles d'arts sont également nombreuses à Chicago : la School of the Art Institute of Chicago et l'American Academy of Art sont connus pour leurs programmes de Beaux-Arts. L'Illinois Institute of Art Chicago l'est pour ses programmes d'art appliqué. Le Columbia College Chicago est spécialisé dans la communication et les arts du spectacle, le Harrington College of Design pour le design.


ET TOUT AUTOUR...

► La ville de Chicago fut une des villes les plus dangereuses du Monde, avec l'influence de la Mafia, des crimes organisés des années 20 (Al Capone) et des gangs. Cependant, aujourd'hui, la ville voit ses taux d'homicides diminuer. Elle tient sa réputation à son passé agité de « ville mafieuse et corrompue » véhiculée dans le monde entier pendant de nombreuses décennies, mais la ville n'est plus ce qu'elle était.

► Le sport prend une place extrêmement importante dans la vie de Chicago : baseball ("Cubs" et "White Sox"), football américain ("Bears"), hockey sur glace ("Blackhawks") et le basketball ("Chicago Bull"). L'équipe de basket, les Bulls de Chicago, qui évolue en NBA, est l'une des plus célèbres du monde. Dans les années 1990, grace nottament à Michael Jordan, qui en est le joueur vedette de 1984 à 1998, les Bulls remportent six championnats de NBA (1991, 1992, 1993, 1996, 1997 et 1998) en huit saisons. Les Blackhawks de Chicago de la Ligue nationale de hockey, jouent depuis 1926 et remportent quatre coupes Stanley, dont la dernière en 2009-2010. Les Bulls et l'équipe des Blackhawks ont leur stade, l'United Center, dans le quartier de Near West Side.
Trois fois vainqueurs des Séries mondiales (1906, 1917 et 2005) et de la Ligue américaine (1901, 1906, 1917, 1919, 1959 et 2005), les White Sox de Chicago, l'une des équipes les plus populaires de la LMB furent à l'origine du plus grand scandale de l'histoire du baseball, alors connu sous le nom « Black Sox ». En 1919, huit joueurs des Sox acceptent des pots de vin pour perdre les Séries mondiales. Ils seront radiés à vie. Richard M. Daley, ancien maire de Chicago, est depuis son enfance un fan inconditionnel des White Sox.

► Chicago est la ville qui possède le plus d'espaces verts de tous les États-Unis : 570 parcs municipaux, soit plus de 30 km2 de verdure, mais aussi 33 plages, 16 lagunes historiques et 9 ports situés en bordure du lac Michigan, ce qui fait du Chicago Park District le plus grand système urbain de gestion et d'entretien d'espaces verts de la nation.
Lincoln Park, le plus grand parc public de la ville, accueille près de 20 millions de visiteurs tous les ans, une fréquentation le classant deuxième après Central Park à New York. Il abrite entre autres le Lincoln Park Zoo et le Lincoln Park Conservatory. Garfield Park abrite le Garfield Park Conservatory, l'un des conservatoires les plus grands des États-Unis. Il occupe environ 18 000 m2 et contient un certain nombre de plantes rares et d'arbres provenant du monde entier. Ce n'est pas pour rien que la devise de la ville est "Urbs in Horto", en français: Une ville dans un jardin.



Revenir en haut Aller en bas
 

Chicago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le consulat Général d'Haiti à Chicago présente...
» Échange Chicago - St-Louis
» CHICAGO - Forum RPG
» Un haitien a l'honneur à Chicago
» Échange Chicago - Buffalo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Wife :: The end :: Archive administrative-