AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 911 What's your emergency ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: 911 What's your emergency ?    Jeu 12 Nov - 1:02

Elle n'arrivait pas à croire qu'elle ait pu faire une chose pareil. Elle ne savait pas ce qui lui avait pris. Elle savait ce qui lui avait pris. Elle se détestait. Elle se rhabilla en silence. Le message de Willow était à la fois frustrant et salvateur. Elle n'avait plus à lui faire face. Ce message était une porte de sortie. D'un autre côté, ils restaient sur des non dits. Elle secoua la tête. C'était probablement mieux comme ça. Ils ne pouvaient pas parler avant qu'elle n'ait réfléchie et elle ne pourrait le faire qu'en prenant de la distance. De toute évidence elle était déstabilisé par la présence de son ancien professeur. Elle ne savait pas pourquoi elle l'avait embrassé. Elle s'en voulait d'avoir compliqué les choses. Elle s'en voulait d'avoir tout gâché. Elle s'en voulait d'avoir fait le premier pas et le second ... Elle s'en voulait d'avoir trompé Derek. Pendant des années elle s'était demandée comment il avait pu lui faire ça Aujourd'hui elle ne valait pas mieux que lui. Elle ne savait pas comment elle allait lui faire face. Comment elle allait pouvoir le regarder dans les yeux et lui mentir ou lui dire la vérité. Est ce qu'elle devait dire la vérité ? Elle se gara devant chez Willow. Elle devait reprendre ces esprits. Willow lui avait envoyé un 911 quelques choses de graves ou en tout cas d'important s'était produit et elle ne pouvait pas avoir la tête ailleurs. Elle prit l'ascenseur et monta jusqu'à l'étage de sa meilleure amie. Elle frappa et Will ouvrit presque immédiatement la porte. 

-J'ai eu ton message. Tout va bien ? 

Will avait l'air paniqué mais Rebecca ne voyait aucun danger apparent. Will avait l'air nerveuse mais ce n'était pas comme la fois où elle avait été agressée. 

-Will qu'est ce qui s'est passé ? Est ce que ça va ? 

Elle se dirigea vers la cuisine et sortit deux verres et la vodka. Elle connaissait l'appartement par cœur. C'était son refuge quand les choses allaient mal avec Derek ou que Will avait besoin d'elle. La vodka était une sorte de tradition depuis Georgetown. Elles buvaient en cas de coup dur ou lorsqu'elles avaient quelques choses à célébrer. Elle ne savait pas ce qui se passait avec Willow mais elle avait définitivement besoin d'un verre après ce qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Jeu 12 Nov - 19:05

J'étais assise sur une chaise, j'attendais que Rebecca arrive. Je lui avait envoyé un 911 et j'attendais qu'elle vienne. J'hésitais à lui en renvoyer un, mais décidais de ne pas le faire, l'harceler n'allais pas m'aider. J'avais besoin d'elle, plus que jamais, j'avais besoin qu'elle me dise que tout irait bien, même si je savais pertinemment que ce n'était pas le cas. J'avais mal en bas du ventre,je soupirai comment est ce que ça avait pu m'arriver. Je regardais une fois de plus le test de grossesse que j'avais acheté plusieurs minutes auparavant, je n'avais pas encore eu le courage de l'utiliser, j'avais besoin de Rebecca. J'étais terrifié, j'avais peur d'avoir raison, mais je savais que c'était le cas. Je savais que j'étais enceinte pour la deuxième fois de ma vie. Je n'avais jamais voulu avoir d'enfant, c'était d'ailleurs une des raisons de mon divorce avec Cameron, c'était même la raison principal. Il voulait des enfants, je n'en voulait pas et aucun de nous ne voulait faire de concessions la dessus. Et maintenant j'étais enceinte, j'étais enceinte et je ne savais pas quoi faire. Je soupirai, j’espérais que j'avais tort, j’espérais que malgré, le retard dans mes règles, malgré les nausées, malgré les vomissement, malgré mes saute d'humeurs, malgré toute les chose qui me faisaient savoir que j'étais enceinte je ne l'était pas. Je me levais de ma chaise, faisant les cent pas et essayant de calmer ma respiration, il fallait que je reste calme, mais j'en était incapable, j'avais besoin de Rebecca, j’espérais qu'elle arriverait bientôt parce que ça devenait urgent. J'entendis frapper et j’ouvris immédiatement, la voir me soulagea. Elle était enfin là.

- Non pas vraiment, je suis si contente que tu sois la.

J'étais paniqué et je ne pensais pas me tromper en affirmant que ça se voyait.

- Et toi ? Tu vas bien.

- Je savais qu'il fallait que je lui dises, qu'il fallait que je lui explique ce qu'était l'urgence, mais je ne savais pas ce que j'étais censé dire, ah en faite devines quoi je suis presque sur d'être enceinte de mon ex mari, géniale pas vrai ? Je ne savais pas ce que je devais dire, comment l'annoncer. Je remarquai que Rebecca se dirigeais dans la cuisine, elle sortait deux verres et la vodka. La vodka avait toujours été notre refuge à toute les deux, c'était une sorte de tradition dés qu'une de nous allait mal ou pour célébrer ou même quand on avait juste besoin de se confier on prenait un verre de vodka et on parlait. J'avais terriblement envie de prendre un verre de vodka, j'en avais pas seulement envie, j'en avais besoin, mais je ne pouvais pas. Alors je fondis en larmes, je ne savais même pas vraiment pourquoi je pleurais, c'était juste trop, trop d'un coup.

- Je ne peux pas... je ne peux pas boire de vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Ven 13 Nov - 0:55

Willow lui ouvrit immédiatement . Elle l'attendait. Rebecca lui demanda si tout allait bien. C'était une question rhétorique. Elle ne l'aurait pas appelé en urgence si tout allait bien. Pourtant Willow répondit à la question. Elle lui dit que ça n'allait pas vraiment et qu'elle était contente qu'elle soit là. Rebecca lui sourit tristement avant de se diriger vers la cuisine. Elle lui demanda qu'est ce qui se passait mais Will ignora sa question. Elle lui retourna la question lui demandant comment elle allait. Rebecca déglutit difficilement. Elle ne savait pas comment elle allait. Elle venait de faire quelques choses d'extrêmement stupide. Peut être qu'elle venait de faire la plus grosse erreur de sa vie. Peut être qu'elle venait de ruiner son mariage et peut être que ce qu'elle avait fait aurait des conséquences sur sa relation avec les enfants. Parce que comment ne pourrait ils pas se sentir trahit après qu'elle ait trompé leur père. Elle ne savait pas comment elle allait. Elle ne savait pas où elle en était mais elle n'était pas certaine de vouloir en parler et même si elle voulait en parler ce soir n'était pas à propos d'elle. Ce soir Willow l'avait appelé, ce soir will avait besoin d'elle et elle serait là. Alors elle colla un sourire sur son visage et haussa les épaules

Ça va. Est ce que tu vas me dire ce qui se passe ?

Elle sortit deux verres et les servit en vodka. Elle tendit un verre à Willow et avala le sien cul sec. Willow fondit en arme et Rebecca posa son verre. 

Hey. Viens là. 

Elle la prit dans ses bras et passa une main dans ses cheveux pour l’apaiser. 

Qu'est ce qui se passe Will ? Est ce que c'est le travail ? Est ce que c'est Cam ? Est ce que c'est ta soeur ? 

Elle lui tendit son verre et se resservit. Quelque chose lui disait que ça serait une longue soirée. Elle aurait besoin de plus d'un verre si elle voulait y survivre. Elle posa sa main sur celle de Will. 

Je te promet qu'on va trouver une solution. Tout ira bien. Will t'es pas toute seule. 

Elle ne pouvait pas faire de promesse. Elle ne savait même pas de quoi il s'agissait. Willow ne pleurait que rarement, encore moins en public. La situation était grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Sam 14 Nov - 12:02

J'ouvris immédiatement après avoir entendu Rebecca frapper. Je l'attendais avec impatience. J’espérais qu'elle me dirais ce que j'étais censé faire, ce que je pouvais faire. J'étais terrorisé, je n'avais peut-être pas encore utiliser le test de grossesse que j'avais acheté, mais j'étais convaincu que qu'il allait juste confirmer mes craintes, confirmer ce que je savais déjà. J'étais enceinte, je me souvenais de la dernière fois que ça m'étais arrivé, ma grossesse avait fini par un avortement. A l'époque j'étais fiancé à Billy et je l'avais vu me tromper, mais je crois que ce n'est pas la seule raison qui avait motivé mon choix. Je savais que je n'étais pas prête à être mère, je n'étais pas prête à l'époque et je n'étais pas sur de l'être plus aujourd'hui. Alors j'étais terrorisé, parce que je savais que si j'étais enceinte cette fois l'avortement ne faisait pas partie de mes options, pas vraiment. On avait divorcé parce que je ne voulait pas d'enfant, notre relation avait été plutôt tendu après ça et on avait tout les deux beaucoup souffert. Alors je n'imaginais même pas sa réaction s'il apprenait que j'étais enceinte et que j'avais décidé d'avorter. Rebecca me demanda ce qu'il se passait. J'ouvris la bouche pour lui répondre, mais aucun sons n'en sortie. J'étais juste paumé, je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire, je ne savais pas ce qui allais se passer ensuite, ce que j'allais faire, ce que je pouvais faire, quelle était la bonne décision, s'il y avait une bonne décision, j'étais paumé. Des centaines de pensé se bousculais dans ma tête et j'étais tétanisé, je ne savais pas quoi dire ni quoi faire, ni quoi penser, j'étais juste paumé. J'étais paumé et pétrifié. Je me rendis compte que je devais probablement l'inquiété et m'en voulu aussitôt, je n'avais pas le droit de lui faire ça. Elle avait sorti deux verre de vodka et je fondis en larme, me rappelant que la vodka c'était finit pour moi Rebecca me pris dans ses bras. Elle voulait savoir ce qu'il se passait, elle passa une main dans mes cheveux ce qui était censé m'apaiser, mais ne fit que très peu effet.

Non, j'ai pas vu Skye depuis plusieurs mois, je la verrais quand elle se sera fait expulser de son logement, je suppose. Ce n'est pas Cameron non plus. Enfin pas vraiment, c'est plus ou moins relié, je crois.

Je n'étais pas très claire, il fallait que je lui dise, mais je ne savais pas comment, c'était juste trop. Elle me tendit mon verre et se resservi, j'étais un monstre elle paniquait à cause de moi. Elle posa sa main sur la mienne et de mon autre main je lui tendis mon verre. Je ne pouvais pas boire alors autant qu'elle en profite. Elle me promos qu'on allait trouver une solution, que tout irait bien, que je n'étais pas seule. J'avais envie de la croire, j'avais envie de me dire que tout irait bien, que tout allais bien se passer, mais en cet instant précis c'était difficile de se l'imaginer. Je n’arrivais pas a dire le mot enceinte ou le mot grossesse ou tout autre mot relié à ce sujet alors je décidais de chercher la boîte ou se trouvait le test de grossesse. J'avais retarder le moment, mais ce n'étais plus possible. Alors je pris la boite et la lui tendis, espérant qu'elle sache quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Dim 15 Nov - 1:23

Elle ne savait pas quoi faire. Willow pleurait maintenant et elle refusait de prendre sa vodka. Rebecca la prit dans ses bras mais elle savait que ça n'arrangerait pas les choses. Ce qui fallait c'était qu'elles parlent et qu'elles boivent pas dans cet ordre. Quoi que ce soit elles feraient face ensemble mais pour cela elles avaient besoin d'un peu de courage liquide. Elle était déjà à son deuxième verre alors que Willow n'avait encore rien bu. Elle savait qu'il ne fallait pas qu'elle prenne trop d'avance mais elle avait besoin de calmer ses nerfs et c'était le meilleur remède qu'elle avait à sa disposition. Willow ne disait toujours rien alors elle lui posa la question autrement. Elle lui demanda si c'était à propos de sa soeur mais elle était sans nouvelle depuis des mois. C'était à cause de Cameron sans être à cause de Cameron. C'était relié sans l'être. Rebecca fronça les sourcils. 

Okay qu'est ce qu'il a fait ? Vous vous êtes disputés ? S'il a dit des choses je suis sur qu'il ne le pensait pas vraiment. Tu sais comment il est. C'est ...C'est un homme. Je suis sur que ça va s'arranger. 

Si Cameron était responsable de ça il allait l'entendre. Elle détestait quand ses deux meilleurs amis se battaient comme ça. Willow lui tendit son verre et elle fronça les sourcils. 

Will ?

Elle alla chercher quelque chose et elle revient avec un test de grossesse. Rebecca ouvrit la bouche et la referma. Elle attrapa le verre de Willow et le descendit cul sec. Ils ne s'étaient pas protégé. Pas Willow et Cameron même si de toute évidence ils ne s'étaient pas protégés. Lincoln et elle. Elle prenait la pilule mais il pouvait lui avoir refiler dieu seul savait qu'elle maladie. Elle était ridicule c'était le professeur Davis. Elle savait qu'elle ne risquait rien mais ce qu'ils avaient fait était tellement inconscient. Elle avait été tellement stupide.

Oh merde.

Elle ne voulait pas le dire à voix haute mais c'était probablement ce que Willow pensait aussi. Elle ne l'avait pas encore fait mais le simple fait qu'elle l'est acheté en disait long. 

Will. Will il faut que tu fasses le test et peut être que. Il faut que tu fasses le test pour qu'on soit fixé. Et après on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Dim 15 Nov - 16:12

J'étais enceinte, je n'avais pas encore fait le test, mais j'en avais la certitude. J'étais terrifié, je ne savais pas ce que je devais faire. J'avais commencé par appeler Rebecca, j'avais besoin d'elle, je n'était pas sure qu'elle puisse vraiment m'aider, mais j'avais besoin d'elle. Je n'étais pas en état de savoir quoi faire, alors j'avais besoin d'elle. J'avais besoin de savoir qu'elle était la pour moi. Rebecca était maintenant dans mon appartement, mais je n'arrivais pas à lui dire, je n'arrivais pas à lui dire que je pensais être enceinte. Je bloquais, je n'arrivais pas à prononcer le mot enceinte, ça m'était impossible. Elle nous avait donc servit en vodka et elle avait déjà bu 2 verres ce qui me faisait dire, que j'avais maintenant réussi à la faire paniquer elle aussi. Ce qui n'était pas étonnant au fond, je devais probablement faire peine à voir, j'étais en larme, effondré. J'aurais vraiment eu besoin de courage liquide, mais je ne pouvais pas, j'étais enceinte ou du moins je pensais l'être et je ne pouvais donc pas boire d'alcool, même si j'avais terriblement besoin d'un verre. Elle me demanda si le problème était lié à Skye ou à Cameron et je lui répondit que c'était plus ou moins relié à ce dernier. Elle me demanda alors ce qu'il avait fait, elle me demanda si on c'était disputé et me dit que s'il avait dit des chose sil ne les pensait peut-être pas vraiment, que je savait comment il était, que c'était un homme et que ça allait s'arranger. J'aurais aimer qu'elle est raison, que le problème soit juste une dispute, ça aurait été tellement plus simple si le problème était qu'il m'avait traité de pétasse ou je ne sais quoi. Malheureusement le problème était beaucoup plus compliqué et je n'étais pas sure que les choses allait s'arranger.

Oui, c'est justement le problème. C'est un homme.

Je lui tendis mon verre de vodka, je ne voulais pas faire l'erreur de le boire et vue dans l'état dans lequel j'étais il valait mieux que j'écarte toute tentation. Elle était étonné, je ne refusait jamais un verre. Je décidais d'aller chercher le test de grossesse. Je ne pouvais pas lui cacher plus longtemps la raison de mon 911. Elle ne savait pas quoi dire, elle ouvert la bouche et la referma puis bu mon, verre cul sec. Les première parole qui sortirent de sa bouche furent oh merde. C'était ce qui résumait le mieux la situation. C'est exactement ce que je pensais.

Tu peux me dire je te l'avais bien dis. Je sais que tu me disais d’arrêter de coucher avec lui. J'aurais du t'écouter, si on avait arrêter de se voir après le divorce, ça ne serait pas arrivé. Je...je sais pas quoi faire Becca, je suis dans la merde. Je...

Elle me dit qu'il fallait que je fasse le test pour qu'on soit fixé. Elle avait raison, j'avais déjà assez retarder l’échéance. Le moment fatidique était arrivé.

Ok, tu restes avec moi.

J'étais terrorisé, mais peut-être que j'avais tort. Peut-être que le test serait négatif, peut-être que je n'étais pas enceinte, que j'avais juste une intoxication alimentaire ou je ne sais quoi. Peut-être que je m'inquiétais pour rien, peut-être que j'avais tort, j’espérais que j'avais tort. Je me dirigeais dans les toilettes. Je respirais un grand coup avant de retourner vers Rebecca, il ne restait plus qu'a attendre.

Qu'est ce qu'on fait si...

J'étais nerveuse, j'allais bientôt savoir si j'étais enceinte et je n'étais pas sur d'être prête pour ça.

Tu regardes et tu me dit ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Jeu 19 Nov - 0:35

Elle était perdue et Willow ne semblait pas vouloir l'aider à comprendre. Elle lui posa plusieurs questions mais les réponses de Will restait vague. Cameron était responsable mais elle n'arrivait pas à cerner pourquoi. Le problème était qu'il était un homme. Elle fronça les sourcils. Ça n'avait jamais été un problème pour Willow avant. Elle aurait préféré que ça le soit. Ils auraient peut être arrêté de se voir après le divorce.

Okay. 

Le problème ne venait pas d'une chose qu'il avait dite alors quoi ?Quoi d'autres pouvaient être énervant chez un homme ? 

Tu la surpris avec quelqu'un ? Quelqu'un qu'on connait ? October ? Jess ? Ella ? 

Maintenant elle devenait ridicule. Il n'y avait aucune chance que Cameron ait pu finir avec sa soeur. Willow lui tendit son verre, qu'elle but quand Willow lui montra le test de grossesse. Elle ne s'attendait pas à ça mais en même temps elle ne savait pas à quoi s'attendre tout court. Will lui dit qu'elle avait le droit de lui faire la leçon, c'était pas comme si elle ne lui avait pas répéter une centaine de fois de ne pas coucher avec lui. 

Will je suis désolée. 

Elle lui demanda de rester avec elle. Rebecca la prit dans ses bras. Il fallait qu'elle fasse le test. Il fallait qu'elles soient fixé. Will lui demanda ce qu'elles feraient si le test revenait positif. La vérité c'était qu'elle n'en avait aucune idée et qu'elle était aussi terrorisé qu'elle. 

Tout va bien se passer. Je serais là. T'es pas seule et on peut le faire. On a élevé quatre enfants ensemble et ils s'en sortent Thomas est à Harvard, Wes au MIT, Maya a de très bon résultat et Norah... Norah est adorable. On peut. On peut en faire quelque chose. 

Willow lui demanda de regarder alors d'une main tremblante elle attrapa le test. Elle déglutit difficilement et elle n'arrivait pas à savoir ce qu'elle ressentait. Est ce qu'elle était heureuse ? Est ce qu'elle avait peur ? Est ce qu'elle était jalouse ? Elle sourit et reprit Willow dans ses bras. 

On peut le faire Will. On peut avoir un enfant. 

Elle essuya ses larmes et sourit à Willow. 

Est ce que tu veux que je tue Cameron pour toi ? Comment tu te sens ? Est ce que ça va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Sam 21 Nov - 21:28

J'avais envoyé un 911 a Rebecca. J'avais besoin d'elle. Je pensais être enceinte et j'étais en train de paniqué, je ne savais pas quoi faire, je ne savais pas ou j'en étais, ni quelle étais mes options. J'étais perdue et j'avais besoin d'elle, j'avais besoin de savoir qu'elle était la pour moi, qu'elle allait m’aider. J'avais besoin d'être rassuré. Elle était arrivé, et je n'arrivais pas à lui dire, j'étais paralyser, je n’arrivais pas à parler, je n'arrivais pas à lui dire les raisons de sa présence. La seule chose que je réussissait à faire était pleurer. Je n'avais pourtant jamais vraiment été le genre de personne à pleurer ou a me plaindre, je n'irait pas jusqu'à dire que j'étais facile à vivre, car il était certain que je ne l'était pas, j'avais mauvais caractère, mais pleurer n'était pas dans mes habitudes. Rebecca me posait des questions pour essayer de comprendre quel était le problème, mais je restais vague, je ne savais pas comment lui dire, j'avais peur de sa réaction. Je lui dit que Cameron était en quelque sorte la raison du problème. Elle me demanda si je l'avais surpris avec quelqu'un.

Non. Pourquoi ? Tu sais quelque chose que j'ignore ?

Je devenais ridicule, Cameron n'aurait jamais coucher avec Ella ni Jessica, elles ne m'auraient jamais fait ça. October c'était moins sure. Il était temps que je lui dise, la faire paniqué, n'étais pas une bonne solution, j'allais donc chercher le test de grosse et lui tendis tous en lui disant qu'elle avais le droit de me faire la morale. Pourtant ce qu'elle me répondis fut je suis désolé. Je lui demandai de rester avec moi, elle me pris dans mes bras et j'eu du mal a la lâcher, mais il fallait que je le fasse le test, il fallait qu'on soit fixer. Elle essaya de me rassurer, elle me dis que tout allait bien se passer, qu'elle serait la. Elle me dit qu'on avait élever 4 enfants et qu'ils s'en sortaient bien. Elle réussit même à m’arracher un sourire, mais même si j'avais participé dans l'éducation de nos 4 bébés j'étais la que pour les bons moments et ils étaient pas bébé et il était pas a moi. Ce n'était pas les miens, pas vraiment. Elle me dit qu'on pouvait le faire. J’espérais qu'elle avait raison. Non en réalité j’espérais ne pas être enceinte, mais si j'étais belle et bien enceinte j’espérais qu'on serait capable d'élever fœtus. Je lui tendis le test, je ne pouvais pas regarder. Elle me sourit et me pris dans ses bras avant de me dire qu'on pouvais le faire qu'on pouvait avoir un enfant. J'étais enceinte, c'était maintenant certain. Je laissait échapper un sanglot. J'allais avoir un bébé. J'avais du mal a réaliser. Rebecca pleurais aussi, mais elle me sourit avant de me demander si je voulais qu'elle tue Cameron.

Non, une bonne gifle devrait suffire, j'ai besoin qu'il reste en vie pour nous aider à s'occuper de fœtus.

Je soupirai.

Je ne sais pas, je crois que je ne réalise pas vraiment.

Des larmes recommencèrent à couler de mes yeux.

Il faut bien, j'ai pas trop le choix.

J'étais un monstre, je pleurais parce que j'étais enceinte, je me plaignais à Rebecca. Rebecca qui aurais aimé avoir un enfant, mais qui l'avait perdu. J'étais la pire amie qui soit.

Je suis désolé, ça va toi ?

J'essuyais mes larmes, il fallait que je me ressaisisse. J'étais enceinte, mais ce n'étais pas la fin du monde, juste la fin de ma vie. J'inspirais et expirais plusieurs fois il fallait que je me calme, que je sois forte.

Tu pourra le dire à Cameron s'il te plait. Je ne voit pas comment je pourrais lui dire que je suis devenu un incubateur humain par sa faute sans le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Jeu 26 Nov - 23:55

Le problème venait de Cameron, ce qui n'était pas vraiment une surprise en soi. Il n'avait pas rien dit de particulièrement insensible. Willow ne disait toujours rien alors Rebecca posa une autre hypothèse. C'était Cameron alors s'il n'avait pas dit quelque chose pour la blesser peut être qu'il avait fait quelque chose. Elle lui demanda si elle l'avait surpris avec quelqu'un qu'elles connaissaient mais Willow lui dit que ce n'était pas ça ou en tout cas pas ça qui l'avait mise dans cet état. 

Euh non. Je crois pas. 

Rebecca était déjà en train de penser à ce qu'il aurait pu faire d'autres quand Willow lui montra le test. Oh. Elle ne s'attendait pas à ça. Elle essaya de rester calme pour ne pas plus inquiéter Will qu'elle ne l'était déjà. Il fallait qu'elle fasse le test et elles verraient à partir de là. Il y avait un tas d'autres raisons qui pouvaient expliquer un retard mais peut être que c'était l'alcool ou la surprise, elle n'arrivait à penser à aucune. Will prit le test et Rebecca tenta de la rassurer. Elles pouvaient le faire. C'était pas si terrible. Elles n'avaient jamais été mère ni l'une nu l'autre pas vraiment en tout cas mais elles avaient élevés quatre enfants et ils s'en sortaient pas si mal. Elles pourraient le faire si Will était enceinte. Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir. Will ne voulait pas regarder alors Rebecca se chargea de le faire. Les larmes lui montèrent et elle ne saurait s'expliquer pourquoi. Elle lui demanda si elle voulait qu'elle tue Cameron pour elle. Elle espérait que ça détendrait l'atmosphère. 

Une gifle ce sera. 

Elle lui demanda comment elle allait. C'était un choc pour elle alors elle pouvait imaginer ce que ça devait être pour Will. Elle lui répondit qu'elle ne savait pas comment elle se sentait. Elle avait dû mal à réaliser. Elle recommença à pleurer avant de lui dire qu'il faudrait bien que ça aille. Elle n'avait pas trop le choix. Rebecca ouvrit la bouche et la referma. 

Je dis pas du tout que tu devrais. J'oserais. J'oserais jamais te dire ce que tu dois faire ou pas faire pas à propos de ça mais. 

Elle déglutit difficilement et essuya ses larmes. 

Si t'es pas prête ou que. Personne te jurera Will. Surtout pas moi. Je euh. Je suis tombée enceinte quand j'étais à Harvard et je. Je pouvais pas. Je. 

Elle secoua la tête. Elle pleurait désormais mais elle devait arrêté. Ce n'était pas à propos d'elle ce soir. Elle devait être plus forte pour Will.

Si tu veux cet enfant. Je serais là et Cameron sera là et on sera tous là et je serais ravie d'être la marraine et je suis sur que tu seras une très bonne mère mais si tu veux pas. Je dirais rien. Cameron a pas besoin de savoir et je pourrais t'accompagner. 

Elle lui dit qu'elle était désolée et lui demanda comment elle allait. Elle était pathétique. Comme si Will n'avait pas assez à se soucier il fallait qu'elle l’inquiète. Elle prit une grande respiration. Elle ne savait pas comment elle allait. Leur vie venait de changer. Que Willow garde l'enfant ou non il y aurait un avant et un après. 

Je vais bien t'inquiète pas pour moi Will.

Will avait déjà pris sa décision et lui demanda si elle pourrait le dire à Cameron. Rebecca lui sourit et hocha la tête. 

T'es sûr ? Parce qu'une fois que Cameron sera au courant tu pourras plus revenir en arrière. Ça le détruirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Dim 29 Nov - 19:14

J'avais dit à Rebecca que Cameron était partiellement responsable dans l'état dans lequel je me trouvais. Elle essayais de trouver ce qu'il avait pu dire ou faire, pour que ça me mette dans un état pareil. Elle ne trouvait pas et je savais qu'elle n'allait pas trouver, c'était trop gros, c'était beaucoup trop gros. Je ne savais pas comment lui dire. Je décidais donc de lui montrer, je lui mis le test de grossesses dans les mains, je n'avais pas encore eu le courage de le faire. J'avais la certitude qu'il n'allait faire que confirmer mes craintes et je n'était pas prête, je n'étais pas prête pour savoir que j'étais bel et bien enceinte, mais au fond je savais que je ne le serais jamais. Je ne m'étais jamais imaginé devenir mère, je n'avais jamais eu envie de le devenir. Je fis le test, il fallait qu'on soit fixé. Rebecca tentait de me rassurer, elle me dit que tout irait bien, mais j'avais du mal à la croire, je n'avais jamais eu d'enfant et la dernière fois que j'avais été enceinte, j'avais eu recours à l'avortement. L'idée d'avoir un enfant, me terrifiait au plus haut point. Je ne savais pas ce que j'étais censé faire. Rebecca essaya de détendre l'atmosphère en me demandant si je voulais qu'elle tue Cameron, elle réussit à m'arracher un léger sourire, je lui répondis qu'une gifle suffirait.

Par contre gifle le fort, qu'il s'en souvienne.

Je ne savais pas comment j'allais, j'étais sous le choc, perdue, je ne savais pas ou j'en étais ce que je devais faire. Les larmes recommencèrent à couler de mes yeux sans que je ne pu les en empêcher. Je n'avais pas le choix, il n'y avais pas vraiment d'alternative. Puis Rebecca ouvrit la bouche avant de la refermer pour finalement me dire qu'elle n'oserait jamais me dire ce que je devais faire, mais que si je n'étais pas prête, elle ne me jugerais pas si je décidais d'avorter. Elle continua en me disant qu'elle-même avais déjà avorté, elle était à Harvard à l'époque et ne se sentait pas d'avoir un enfant. C'était la première fois qu'elle m'en parlait, elle ne m'avait jamais raconté ce passage de son histoire auparavant et je ne pus m’empêcher de me demander si c'était une des raisons pour lesquels elle avait arrêter de me parler pendant deux ans, mais ce n'était pas le moment de parler de ça. Rebecca était déjà en larmes et je ne voulait pas en rajouté, déjà que je me sentait responsable.

Je...ça va tu veux en parler ?

Je la pris dans mes bras.

J'ai déjà eu recours à l'avortement moi aussi. Tu te souviens de Billy ? Je... J'étais enceinte et c'est quand j'ai voulue annoncer ma grossesse que je l'ai surpris avec...

Je fis une pause, pour essuyer mes larmes.

Je l'ai surpris avec une autre et du coup j'ai décidé d'avorter. Avant de finalement et tu connais la suite, après je suis venue vivre à Boston.

Et j'avais emménager chez elle, ou j'avais squatter chez elle jusqu'à ce que j’emménage avec Cameron. Je ne regrettais pas d'avoir avorté, je savais que c'était la meilleure solution. Elle me dit que si je voulait de cet enfant elle serait la et Cameron aussi et qu'elle serait ravie d'être la marraine. Elle allait même jusqu'à me dire qu'elle était sure que je serais une bonne mère, malheureusement je n'en était pas aussi sur qu'elle. Je n'avais jamais voulu d'enfant pour une raison assez simple, j'avais peur de ne pas être capable de les aimer, j'étais persuadé que ce n'était pas fait pour moi. J'adorais les enfants de Rebecca et Thomas et je les considéraient comme mes bébés, mais c'était pas pareils. Elle était prête à ne pas le dire à Cameron à garder le secret si je décidais d'avorter.

Je sais pas. Je...

Je décidais de m'excuser, elle avait pas l'air bien, elle avait encore les larmes au yeux. Je lui demandais comment elle allait et elle me dit que ça allait qu'il ne fallait pas que je m'inquiète pour elle. Je lui demandais finalement de le dire à Cameron, je savais que je ne pouvais pas le faire moi-même, c'était au dessus de mes forces. Rebecca voulait s'assure que j'étais sure de moi, car on savait toute les deux qu'une fois que Cameron serait au courant il n'y aurait pas de retour en arrière possible, ça le détruirait encore plus que le divorce.

Oui, je suis sûre.

J'essuyais une fois de plus mes yeux, tout en essayant de me calmer. Je n'avais pas vraiment le choix dans le fond. Ce n'aurait pas été correcte d'avorter et de ne jamais le dire à Cameron. On avait divorcé parce que je ne voulait pas d'enfant alors qu'il en souhaitait. Je ne pouvais pas lui enlever ça, pas maintenant que j'étais enceinte. Je sortit une bouteille de jus d'orange du frigo et m'en servit un verre et resservit Rebecca en vodka.

A nous deux, on va devenir mère.

Je bus une gorgé de mon verre et regrettais immédiatement que ce ne soit pas de la vodka.

Tu penses qu'on va y arriver ? Tu penses qu'on peut le faire ? Qu'on peut vraiment le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
⊱Smile or go to jail⊰


Messages : 1593
Date d'inscription : 17/08/2011
Date de naissance : 28/10/1992
Age : 24
Profession : Avocat



MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    Ven 4 Déc - 0:03

Elle n'arrivait pas à croire que Cameron ait pu mettre Will enceinte. Elle savait qu'ils n'avaient pas arrêté de se voir après le divorce mais elle ne s'attendait pas à ça. Thomas s'était retrouvé dans la même situation plus tôt dans l'année et elles lui avaient fait la leçon. Elle n'arrivait pas à croire qu'elles ne valaient pas mieux que lui. Elles étaient responsable, comment pouvaient elles ne pas se protéger. Elle déglutit difficilement. Willow l'amena à la réalité. Elle devait frapper Cameron pour Willow. Will précisa qu'il fallait que la gifle soit forte, qu'il s'en souvienne. 

Je crois qu'il est pas prêt d'oublier. 

Elle ne voulait pas dire ça. Elle savait à qu'elle point la situation devait être dure pour Willow. Elle n'avait vraiment pas besoin qu'on lui rappelle les conséquences sur sa vie pour les 20 et quelques prochaines années de sa vie. 

Will je suis désolée. 

Will semblait coincé. Elle avait le sentiment de ne pas avoir le choix. Rebecca ne voulait pas influencer sa décision d'une quelconque manière mais Will avait une décision à prendre. C'était son corps, son choix. Elle lui avoua avoir déjà eu recours à l'avortement. Elle ne lui avait jamais dit. Elle ne l'avait jamais dit à personne. Elle ne parlait pas de cette période de sa vie. Elle ne parlait pas de Gary. Elle n'en parlait pas pour ne pas faire remonter des souvenirs enfouis depuis bien longtemps maintenant. Willow lui demanda si ça allait, si elle voulait en parler. Elle secoua la tête en essayant de ravaler ces larmes. 

Non

Will avait eu recours à l'avortement, elle aussi. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle lui ait caché ça mais est ce qu'elle pouvait vraiment la blamer ?

Will je suis désolée. 

Will ne savait pas quoi faire. Rebecca était prête à mentir pour elle s'il le fallait. Cameron était son ami mais elle ne trahirait jamais Willow. Elle prit alors une décision. Elle allait le garder. Elle voulait qu'elle le disse à Cameron. Rebecca lui demanda si elle était sur parce qu'il n'y aurait pas de retour en arrière possible. Pas après l'avoir annoncer à Cameron. 

Okay

Will retourna chercher de la vodka et du jus d'orange. Elle lui servit un nouveau verre d'alcool. Elle ne savait même plus combien elle en avait bu ce soir. Willow trinqua au fait qu'elles allaient devenir mère. 

A nous. 

Willow lui demanda alors si elle pensait qu'elles pouvaient le faire. Elle haussa les épaules. 

Il y aura toujours Cameron. Et puis je suis sur que ma mère va vouloir s'en occuper. Elle va être ravi d'avoir un nouveau petit enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 911 What's your emergency ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

911 What's your emergency ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Wife ::  :: RP-